Comptabilité : les métiers prisés en 2019


Contactez-nous 01.46.00.68.88

La comptabilité et la finance sont deux domaines d’activités essentiels, au sein de n’importe quelle entreprise. Aujourd’hui, hormis les métiers d’assistant comptable, de comptable et de chef comptable, il existe de nombreuses professions liées à ce secteur, présentant des avantages certains.

Déficompta vous dévoile les métiers les plus prisés dans le secteur de la comptabilité, en 2019.

Responsable comptable

Le responsable comptable —parfois appelé comptable unique— a plusieurs missions principales, toutes d’une grande importance. S’assurer du respect des normes comptables, superviser les états financiers d’une entreprise et veiller à l’exactitude des données recueillies n’en sont qu’une partie. Ses activités se divisent souvent entre les comptes clients, dont il assure l’ouverture, les encaissements et suit les opérations de facturation, et les comptes fournisseurs, pour lesquels il enregistre les opérations de trésorerie, gère les réclamations et analyse les factures. Plus rarement, il lui sera demandé de prendre en charge des missions relevant de l’administration du personnel (établir des contrats de travail, suivre les congés des employés) ou du juridique (gérer des contentieux clients, assurer une veille juridique…)

Jonglant avec de nombreuses missions à responsabilité, le responsable comptable doit faire preuve d’une grande organisation et de rigueur. Une bonne résistance au stress et la capacité à garder son sang froid en toute circonstance sont également appréciées.

Il est possible d’accéder au poste de responsable comptable en étant titulaire d’un DCG et après plusieurs années d’expériences. Cependant, il est conseillé d’avoir continué dans la voie de l’expertise comptable, jusqu’à l’obtention du DSCG. Débutant, le responsable comptable touchera entre 35 et 45 000 euros bruts annuels. Confirmé, sa rémunération augmentera jusqu’à 60 000 euros bruts par an.

 

Auditeur interne

Aider l’entreprise à atteindre ses objectifs grâce à différents processus de management et une analyse constante et méthodique de ses données financières, c’est la mission principale de l’auditeur interne. En définissant et en s’assurant de la bonne tenue des missions d’audit, il identifie les pistes d’améliorations possibles et est en contact constant avec son ou ses supérieurs. C’est avec eux qu’il valide les actions à entreprendre. Une fois ces étapes passées, c’est à l’auditeur interne qu’il incombe de rédiger le rapport de synthèse de ses opérations. Expert de son secteur, il lui est souvent demandé d’assurer des formations, notamment pour apprendre à ses collaborateurs à utiliser de nouveaux outils de gestion. Ponctuellement, l’auditeur interne mène des audits juridiques, c’est à dire qu’il passe en revue la totalité des contrats de l’entreprise afin d’en évaluer l’engagement financier et les risques juridiques qui en découlent.

Souvent au contact des employés de l’entreprise et de ses supérieurs hiérarchiques, l’auditeur internet fait preuve d’une grande aisance relationnelle et apprécie le travail en équipe. Parce qu’il doit parfois animer des formations, des capacités d’encadrement et un fort esprit d’initiative sont deux qualités importantes dans sa vie professionnelle.

Pour devenir auditeur interne, il est conseillé d’intégrer une école de commerce, un master spécialisé en audit-contrôle ou de suivre des études dans le secteur de la comptabilité. Il est donc conseillé aux personnes souhaitant suivre cette voie de passer l’examen du DCG, puis de continuer vers un DSCG. La rémunération d’un auditeur interne junior s’élève environ à 35 000 euros bruts annuels. Avec de l’expérience, son salaire se situera entre 50 et 80 000 euros bruts par an, selon l’entreprise dans laquelle il opère et son lieu d’activité.

Chargé de consolidation

Expert des techniques financières, le chargé de consolidation regroupe les comptes des filiales d’un groupe, afin de s’assurer de leur conformité avec la législation en vigueur dans leur domaine d’activité. Par ces actions, il est capable de mesurer à sa juste valeur la santé économique du dit groupe. Son rôle est aussi d’évaluer si des améliorations sont possibles, dans le but de réaliser des économies. Les missions du chargé de consolidation ont un lien certain avec le monde de la finance, en plus du secteur comptable. Il doit par conséquent maîtriser ces deux domaines d’activité. Travaillant auprès des filiales d’un groupe, il est parfois amené à travailler à l’étranger. Il doit donc posséder une grande mobilité géographique.

Pour mener à bien ses missions, le chargé de consolidation se doit d’être organisé et rigoureux. L’esprit de synthèse et une grande résistance au stress lui seront aussi très utiles, tout comme la pratique d’une langue étrangère. Enfin, étant amené à travailler en équipe, il doit faire preuve de qualités relationnelles.

Il est vivement conseillé aux personnes souhaitant devenir chargé de consolidation de préparer un diplôme de comptabilité. Un niveau d’études Bac+5 est très apprécié par les recruteurs, c’est pourquoi les titulaires du DCG auront tout à gagner d’une poursuite d’études dans la voie royale de l’expertise comptable, au moins jusqu’au DSCG. Le poste de chargé de consolidation est aujourd’hui très recherché, les perspectives d’embauche et d’évolution sont par conséquent excellentes ! Le salaire d’un débutant s’élève environ à 35 000 euros bruts par an, tandis qu’un cadre plus expérimenté touchera, lui, entre 45 et 70 000 euros bruts annuels.

Pourquoi préparer votre DCG avec Déficompta?

Diplôme de référence dans le secteur comptable, le DCG vous permet d’intégrer la vie professionnelle directement après son obtention ou de continuer vos études vers un DSCG, puis un DEC (Diplôme d’expertise comptable). 

En suivant la préparation au DCG à distance de Déficompta, vous vous assurez de suivre une formation de qualité, conçue par des experts de la profession et soutenue par l’un des plus grands noms du domaine, Francis Lefebvre Formation. En plus de vos cours, au format numérique et fascicule, vous aurez également à votre disposition des outils pédagogiques, à retrouver sur votre Espace Élèves en ligne. Exercices, examens blancs, vidéos, fiches mémos… ces supports d’apprentissage ont été pensés pour vous permettre d’étudier tout en testant vos connaissances.

Rejoindre Déficompta, c’est également profiter de la flexibilité de l’enseignement à distance. Inscrivez-vous à tout moment de l’année et étudiez à votre rythme, selon vos envies et vos disponibilités ! 

Besoin d’informations complémentaires ? Faites dès aujourd’hui votre demande de documentation gratuite.

À VOTRE
RYTHME

SUIVI
PERSONNALISÉ

DIPLÔME
D'ÉTAT

ÉLIGIBLE
AU CPF


Contactez-nous 01.46.00.68.88
Fermer

RAPPEL IMMÉDIAT ET GRATUIT !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.