Inspecteur des impôts – Fiche métier

Recommandée par Francis Lefebvre Formations


CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.88
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés

L’Inspecteur des Impôts, rattaché à la Direction Générale des finances publiques, est un fonctionnaire aux nombreuses missions. Sa principale tâche est l’établissement des impôts et le contrôle des déclarations. Cependant, suivant sa spécialisation, de nombreuses autres missions sont confiées à cet expert de la fiscalité.

Devenez inspecteur des impots


CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.88
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés

Recommandée par Francis Lefebvre Formation, la référence de la formation professionnelle dans les domaines du droit et du chiffre, Déficompta vous prépare de manière flexible aux épreuves et vous guide vers la réussite de votre examen !

Á VOTRE
RYTHME

SUIVI
PERSONNALISÉ

DIPLÔME
D'ÉTAT

ÉLIGIBLE
AU CPF

Le rôle de l’inspecteur des impôts

La gamme des missions de l’Inspecteur des Impôts, fonctionnaire de catégorie 4, dépendant du ministère de l’économie, des finances et de l’industrie, est très variée. Il est annexé à la Direction générale des finances publiques.

Il est le trait d’union entre le contribuable et les organismes en lien avec l’administration fiscale et la trésorerie.

Il est à noter que le rôle du parlement est essentiel en Finances Publiques.

Cet expert peut exercer diverses fonctions, suivant sa spécialisation :

  • expert en fiscalité professionnelle au contact des entreprises,
  • vérificateur au sein de l’entreprise,
  • rédacteur dans un service de direction,
  • analyste ou co programmeur informatique,
  • spécialiste d’opérations patrimoniales et responsable d’une Inspection de fiscalité immobilière,
  • gestionnaire du plan cadastral et responsable d’une équipe de géomètres,
  • secrétaire chargé du projet de développement de l’administration en ligne.

Il peut également exercer à la Direction des Grandes Entreprises aux côtés des grands groupes internationaux.

Les qualités et compétences requises pour devenir Inspecteur des impôts

Un Inspecteur des Impôts doit avoir des connaissances dans de nombreux domaines : droit, gestion, commerce, comptabilité, budget, marché, banque et fiscalité.

Un sens développé des relations humaines est nécessaire pour exercer cette fonction, en raison des missions d’encadrement qui lui sont confiées et dans ses relations directes avec les administrés (entreprise ou contribuable) qui peuvent parfois être conflictuelles lorsqu’il est chargé de faire des recouvrements et/ou des contrôles.

L’inspecteur des impôts, dirigeant une équipe au sein de son administration, doit également posséder des bonnes notions de management et de pédagogie.

Quelle formation pour devenir Inspecteur des impôts ?

L’accès à cette formation s’effectue par un concours de catégorie A qui est organisé par le Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, accessible, sans limite d’âge, aux détenteurs d’une licence (ou équivalent) de nationalité française. Ce concours est annuel et se déroule en externe ou en interne, au niveau national ou régional.

Ce concours est donc accessible aux détenteurs du DCG (Diplôme de comptabilité et gestion) qui est un diplôme niveau Bac+3.

Après avoir réussi le concours, les candidats sont stagiaires et bénéficient d’une formation de 18 mois sur la profession d’Inspecteur des Impôts. Deux écoles nationales, sises à Clermont-Ferrand (63) et Noisy-le-Grand (93), dispensent cette formation composée de 12 mois de stage théorique et de 6 mois de stage pratique.

Les avantages de la formation à distance

Déficompta vous prépare à distance au DCG qui vous permet ensuite de passer le concours d’Inspecteur des impôts.

Comme toutes les formations à distance, la formation Déficompta comporte des avantages non négligeables :

– Travail dans un environnement connu :

La formation à distance évite le stress de trouver un logement, souvent loin du domicile familial. Elle confère une sécurité au candidat qui peut alors mieux se consacrer à ses cours.

– Rythme de travail personnel :

Apprendre à gérer son temps est un sésame vers la réussite. Chaque candidat ayant son propre rythme de travail, il peut s’organiser librement, sans contraintes horaires.

– Gain d’autonomie :

Travailler à domicile facilite l’indépendance de l’étudiant. Il apprend ainsi l’autodiscipline, ce qui lui sera très utile dans sa vie professionnelle.

Le salaire et les perspectives de carrière

La rémunération nette d’un Inspecteur des Impôts se situe aux alentours de 2200 € bruts.

Ce professionnel peut accéder aux grades supérieurs de la Fonction Publique (Inspecteur Divisionnaire, Inspecteur Principal) obtenant ainsi des missions d’encadrement plus complexes et plus importantes. Durant sa carrière, l’Inspecteur des Impôts peut facilement transiter d’une spécialité à une autre.

Mots clés associés: