Le concours Contrôleur des finances publiques

Recommandée par Francis Lefebvre Formation

DOCUMENTATION GRATUITE

Contactez-nous 01.46.00.68.88

Vous souhaitez passer les épreuves du concours Contrôleur des fonctions publiques ? Déficompta vous propose une préparation complète, vous enseignant les connaissances nécessaires au passage de ces dernières.

Découvrez sur cette page les conditions requises pour accéder au concours Contrôleur des finances publiques

 

DOCUMENTATION GRATUITE

Contactez-nous 01.46.00.68.88

Recommandée par Francis Lefebvre Formation, la référence de la formation professionnelle dans les domaines du droit et du chiffre, Déficompta vous prépare de manière flexible aux épreuves et vous guide vers la réussite !

 *Offre valable jusqu'au 30/06/2020

Les avantages d’une formation de Déficompta

À VOTRE
RYTHME

SUIVI
PERSONNALISÉ

OUTILS
PÉDAGOGIQUES

Accéder au concours Contrôleur des finances publiques

Pour accéder au concours, aucune limite d’âge n’existe mais le candidat devra impérativement :

  • être titulaire du baccalauréat ou d’un diplome de niveau équivalent
  • posséder la nationalité française ou être ressortissant(e) de l’Union européenne ou d’un pays de l’Espace Economique Européen
  • être en position régulière au regard du code du service national
  • jouir de l’intégralité de ses droits civiques et les mentions portées au bulletin n°2 du casier judiciaire doivent être compatibles avec les fonctions pour lesquelles le candidat postule
  • remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour ce concours

Aucune condition de diplôme n’est exigée pour les pères et mères qui élèvent ou ont élevé au moins trois enfants, ainsi que pour les sportifs de haut niveau, figurant sur une liste fixée chaque année par le ministre chargé de la jeunesse et des sports.

Après le concours Contrôleur des finances publiques

Le contrôleur des finances publiques peut évoluer au sein de la Direction générale des finances publiques ou dans un centre des finances publiques. Il peut, après quelques années d’expérience et après avoir passé un concours de catégorie A, devenir inspecteur des finances publiques.

Les épreuves du concours

Le concours Contrôleur des finances publiques comprend une épreuve écrite de pré-admissibilité, deux épreuves d’admissibilité et une épreuve orale d’admission. Le candidat peut également passer une épreuve d’admissibilité facultative.

 

Préadmissibilité

 

Épreuve écrite

Réponse à des questionnaires à choix multiples destinés à vérifier les connaissances des candidats dans les domaines suivants : connaissances générales, français, mathématiques et raisonnement logique.

Seuls peuvent être admis à se présenter aux épreuves écrites d’admissibilité les candidats ayant obtenu à cette épreuve un total de points fixé par le jury. Les points obtenus à cette épreuve seront pris en compte pour l’admissibilité et l’admission.

Durée : 1 h 30 – coefficient 2, note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire
 

Admissibilité

 

Épreuve écrite 1

Réponse à des questions et/ou cas pratique à partir d’un dossier composé de documents à caractère économique et financier.

Le dossier ne peut excéder vingt pages.

Durée 3 h – coefficient 4, note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire

 

Épreuve écrite 2

Au choix du candidat :

  • résolution d’un ou plusieurs problèmes de mathématiques ;
  • résolution d’un ou plusieurs exercices de comptabilité privée ;
  • composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou cas pratiques d’éléments d’économie ;
  • composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou cas pratiques de bases juridiques.

Durée : 3 h – coefficient 3, note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire

 

Epreuve écrite n° 3 (facultative) – Langues étrangères

Traduction sans dictionnaire d’un document rédigé dans l’une des langues suivantes : anglais, allemand, espagnol ou italien.

Durée : 1 h 30 – coefficient 1, seuls sont pris en compte les points au dessus de 10 sur 20
 

Admission

 

Épreuve orale

Entretien avec le jury destiné à apprécier les motivations du candidat et son aptitude à exercer des fonctions de contrôleur. L’entretien comprend tout d’abord une présentation par le candidat, durant environ 5 minutes, de son parcours. Il se poursuit par un échange avec le jury notamment sur sa connaissance de l’environnement économique et financier.

Durée : 25 minutes – coefficient 6, note inférieure à 5 sur 20 éliminatoire

Contactez-nous

Demande de rappel

Un projet de formation ? Nous vous appelons !*

callback

Planifier un rappel :

Jour
Heure

Merci de renseigner les champs obligatoires

thank you

Merci et à très vite

Un conseiller vous recontactera pour vous renseigner ou vous accompagner dans votre projet de formation.